Comment préparer son enfant à une recomposition familiale

L’arrivée d’un nouveau beau-parent dans la famille est une étape difficile pour l’enfant. Comment le préparer à cette nouvelle vie ?

Quand on parle de séparation parentale, on ne peut pas toujours imaginer par quoi notre enfant doit passer. La séparation de papa et maman peut apporter l’enfant dans le cycle du deuil. Au début, l’enfant pense qu’à la réconciliation de ses parents et que ceux-ci retournent ensemble. Petit à petit, l’enfant doit se faire à l’idée que sa famille telle qu’il la conçoit ne reviendra plus. De plus, l’enfant doit se refaire à un nouveau quotidien chez chacun de ses parents. Chaque fin de semaine, il doit faire et défaire son sac de vêtements pour aller coucher chez l’un ou l’autre. Nouvelle maison, nouveau lit, nouveau salon et nouveaux ustensiles, donc plusieurs changements qui demandent de l’adaptation chez l’enfant.

Viens le moment où il devra aussi faire avec les nouveaux amoureux de maman et papa. Ces rencontres peuvent représenter, pour l’enfant, la fin du monde tel qu’il le connaît. Lorsqu’il allait passer la semaine chez maman, il était habitué d’avoir maman pour lui, de pouvoir se coller, parler. Lorsqu’il allait chez papa, sa routine d’après-souper ou celle de croustilles devant la partie de hockey était acquise et lui procurait du plaisir. L’arrivée d’une nouvelle personne vient basculer ses routines avec ses parents.

Quand et comment aborder le sujet?

Pour faciliter le moment de l’arrivée du nouvel adulte dans la famille, il est important de savoir bien préparer son enfant. Idéalement, le parent doit préparer son enfant petit à petit:

  • Informez que maman/papa a rencontré quelqu’un avec qui il se sent suffisamment bien pour l’inclure dans sa vie;
  • Nommez quelques informations sur lui, par exemple son nom, ce qu’il fait dans la vie;
  • Évitez de faire son éloge, votre enfant pourrait voir cela comme une attaque vis-à-vis son autre parent.

 

Les conséquences possibles si l’enfant n’est pas bien préparé:

  • L’enfant peut se sentir bousculé par le nouvel adulte;
  • Il peut ressentir de l’abandon de la part de son parent en amour;
  • L’enfant peut voir la nouvelle personne comme un adversaire (autant le sien que celui de son autre parent biologique).

Pour les parents amoureux, le nouvel adulte est merveilleux, beau, drôle, généreux et gentil. Cependant, il est important de se dire que l’enfant n’aura pas le même sentiment amoureux que papa ou maman vis-à-vis de cette nouvelle personne.

Il est aussi conseillé de les préparer d'avance pour leur permettre de poser des questions sur cette nouvelle personne et d’être transparent pendant ces périodes de questions.

Comment présenter le nouvel adulte?

Idéalement, la première rencontre avec le nouveau parent se ferait dans un lieu neutre et pendant une activité agréable pour les enfants, ce qui favoriserait un moment de plaisir. Cette rencontre doit préférablement être de courte durée pour éviter de coincer l’enfant et de brusquer son rythme et ses limites. Suite à l’activité, l’enfant aura un moment seul avec son parent s’il sent le besoin d’en parler. Il est aussi important que votre nouveau/nouvelle conjoint(e) soit lui-même lors de cette rencontre, s’il tente de plaire, les enfants peuvent percevoir ses comportements de façon fausse.

Exemples d’activités:

  • Aller au parc, au soccer, au hockey;
  • Aller jouer aux quilles;
  • Aller manger une crème glacée.

Comportements à ne pas adopter par le nouvel adulte:

  • Vouloir tout offrir à l’enfant (ex.: maman refuse d’acheter le gros sac de bonbons et le conjoint l’achète);
  • Dire des compliments à chacune de ses phrases;
  • Vouloir impressionner par l’argent, les acquis.

 

 


Plan du site

.